Le destin tragique d’Isabel Celis, la petite “Maddie” américaine

 
 
Auteur de l'article eleonore.bounhiol , publié le 02/11/2022 à 12:11
La porte d'une chambre d'enfant
Istock
Le drame, demeuré non élucidé pendant des années, a fait la Une des médias américains et ému le pays entier. En 2012, le petite Isabel Celis, 6 ans, est enlevée dans sa chambre, en Arizona. Cinq ans plus tard, Christopher Matthew Clements, arrêté pour un cambriolage, affirme savoir où se trouvent les restes de la fillette. L’homme fait alors rapidement figure de principal suspect. Et la petite Isabel ne serait pas son unique victime…

C’est une disparition d’enfant qui hante les Etats-Unis depuis 10 ans, et dont le scénario, glaçant, n’est pas sans rappeler l’affaire Maddie McCann.

Le 20 avril 2012, dans le comté de Pima, en Arizona, la petite Isabel Celis, 6 ans, est bordée par ses parents, comme tous les soirs. Le lendemain matin, lorsque son père Sergio vient la réveiller, son lit est vide. La fenêtre de sa chambre est ouverte, sa moustiquaire, relevée.

Pour lui, il ne fait aucun doute : Isabel a été enlevée.  « Je veux signaler la disparition de quelqu’un », indique le père de famille après avoir composé le 911. Son calme apparent surprend.  

L’homme fait, dès lors, figure de principal suspect, et les autorités lui interdisent de communiquer avec ses autres enfants. La police de Tucson révèle même que les services sociaux se sont déjà déplacés dans la famille en décembre 2011. Sans toutefois qu’aucun manquement n’ait été mis en évidence par la visite.

Les parents, premiers « suspects » dans le viseur des enquêteurs

Pourtant, en apparence, les Celis sont une famille sans histoires. Le père, hygiéniste dentaire, et la mère, infirmière en pédiatrie, élèvent ensemble trois enfants : deux fils, et la petite Isabel.

Pour eux, les insinuations sont insupportables.  « C’est un bon père », affirmera Rebecca Celis, la maman d’Isabel, sur la chaîne ABC.

Il aime ses deux fils, il aime sa fille. C’est un bon mari, un super papa pour les garçons et Isabel. Lorsqu’Isabel sera de retour à la maison, les questions de tout le monde trouveront enfin une réponse. – Rebecca Celis, la maman d'Isabel

Pourtant, au fil des semaines, puis des mois, l’enquête pour retrouver la fillette s’enlise, et ne donne rien. Les parents se plaignent de ne recevoir que très peu d’informations de la part des enquêteurs, qui, selon eux, « perdent du temps à les soupçonner ».  « Ils nous tiennent à distance et tout cela est très frustrant » confiait à l’époque Sergio sur la chaîne NBC.

Où est la petite Isabel ? Très vite, les médias s’emparent de l’affaire, que l’on compare déjà à l’histoire de la petite Maddie McCann, enlevée dans une chambre d’hôtel au Portugal en 2007… Et qui n’a, depuis, jamais été retrouvée.