Agatha Christie : 96 ans après, sa disparition reste inexpliquée

 
 
Auteur de l'article La rédaction , publié le 17/01/2022 à 16:01
Agatha Christie
En 1926, alors qu'elle connaît déjà un certain succès, la romancière Agatha Christie disparait sans laisser de trace. Durant 11 jours, des milliers de personne partent à sa recherche... Et la retrouvent à l'hôtel. Vengeance d'un mari volage ? Publicité ? Ce que l'on sait de cette disparition qui a fait les choux gras de la presse.

La reine du suspens. 46 ans après sa mort, en 1976, Agatha Christie reste l’un des auteurs de romans policiers les plus lus au monde. Entre séries télévisées et adaptations cinématographiques, ses livres parlent à des générations entières de lecteurs. Un jour, son la réalité s'est même heurtée à son imagination lorsqu’elle a disparu pendant onze jours. Un mystère qui reste aujourd’hui encore inexpliqué et qui continue de fasciner ses plus grands fans.

Agatha Christie a-t-elle voulu se venger de son mari ?

Pour comprendre ce qu’il s’est passé à ce moment-là, il faut faire un bon en arrière de presque cent ans, en 1926. Cette année-là, au mois de décembre, la romancière – qui connaît déjà un certain succès – séjourne dans sa maison du comté de Berkshire, dans la campagne anglaise. Elle est en compagnie de sa fille, rien d’inhabituel donc, jusqu’à la soirée du 3 au 4 décembre. Comme l’explique Vanity Fair, elle décide d’aller faire un tour en pleine nuit, prenant avec elle deux lettres – une pour son mari, une autre pour sa secrétaire – et part au volant de sa voiture.

Où va-t-elle ? Personne ne le sait. Le 4 décembre, sa voiture est retrouvée abandonnée, phares allumés et portière ouverte, près d’un étang. Son sac à main et son manteau de fourrure sont encore à l’intérieur, de même que son permis de conduire. Agatha Christie a-t-elle fait une mauvaise rencontre ? A-t-elle été victime d’un accident ? Dans ce cas-là, où est-elle passée ? Ce mystère fait rapidement les choux gras de la presse, qui s’imagine que la romancière a pu être enlevée ou même tuée, victime d’un plan machiavélique orchestré par son mari.

En tout, précise Vanity Fair, 1 000 policiers, 15 000 volontaires et même des avions sont mobilisés durant 11 jours pour retrouver Agatha Christie. C’est finalement un musicien qui la reconnaît dans un hôtel du Yorkshire, où elle séjournait sous le nom de la maîtresse de son mari. A-t-elle voulu se venger de celui dont elle allait bientôt divorcer ? En décembre 1926, la romancière vient de perdre sa mère, dont elle était très proche et son couple traverse une phase compliquée. Son mari a décidé d’épouser une autre femme, reprochant notamment à Agatha Christie de faire passer ses livres avant sa famille.

Si elle est retrouvée vivante, la romancière est incapable d’expliquer ce qu’il s’est passé durant ces 11 jours. Elle ne se souvient pas de ce qu’elle a fait ni même de l’existence de sa fille ! Les médecins qui l’examinent concluent à une amnésie soudaine, provoquée par un choc émotionnel. On est loin du scénario de roman noir imaginé par les journaux britanniques… La déception est grande du côté de la presse, qui n’hésite pas à l’accuser d’avoir mis en scène sa disparition. Les ventes de ses livres ont augmenté depuis l’annonce de sa disparition et il n’en faut pas plus pour imaginer un coup de pub. Agatha Christie, de son côté, n’évoquera jamais cet épisode de sa vie. Véritable amnésie ? Vengeance bien ficelée ? Réelle volonté de disparaître ? Le mystère demeure encore en 2022 et, pour une fois, il n'a pas d'explication à la fin.