Après la rupture, son ex s’est caché sous son lit pendant des semaines

 
 
Auteur de l'article eleonore.bounhiol , publié le 30/03/2022 à 18:03
Une chambre
Adobe Stock
L’histoire qu’a vécu Libby, une jeune américaine, fait froid dans le dos. Sur les réseaux sociaux, la jeune femme a raconté que son ex petit-ami, qui avait pourtant tout du « gentil chrétien », s’est en réalité caché sous son lit pendant des semaines, après leur rupture.

Libby Cleaves est une jeune modèle et poétesse originaire d’Atlanta, en Géorgie (Etats-Unis). Sur TikTok, elle a raconté son expérience terrifiante avec un ancien petit-ami. Et son récit a fait le tour du web.

Elle explique qu'elle est sortie, il y a quelques années, avec un jeune homme qui avait, en apparence, tout du bon chrétien. Leur couple devient très vite sérieux : ils se rendent à l’église ensemble, et Libby rencontre ses parents. Ils parlent même de mariage, et de fonder une famille.

Mais au bout de quelques mois de relation, la jeune femme décide de le quitter. Il n’est pas assez stable émotionnellement pour elle. En réalité, le jeune homme souffre de bipolarité, mais Libby ne sait pas encore.

Il utilise sa brosse à dents et vaporise son parfum chez elle

Lorsqu’elle lui annonce la rupture, ce dernier ne réagit pas plus que ça : elle pense alors qu’il va vite tourner la page.

Libby va se rendre compte qu’il n’en est rien. Une nuit, alors qu’elle est dans son lit, elle entend une « grande respiration », alors qu’elle se croit seule dans sa chambre. Par réflexe, elle regarde sous son lit : elle y découvre avec stupeur son ex petit-ami, terré dans l’obscurité.

Il va alors lui avouer l’impensable ; depuis plusieurs semaines, il s’introduit dans sa chambre, vaporise son parfum sur les lieux et utilise même sa brosse à dents quand elle n’est pas dans les parages…

Terrorisée, Libby parvient tout de même à garder son calme, et éconduit l’intrus, avant d’aller porter plainte. La justice ordonne une mesure d’éloignement à l’encontre du jeune harceleur.

Depuis, Libby ne l’aurait plus revu. Mais cette histoire l’a profondément marquée. « Méfiez-vous des gars « gentils »», a-t-elle conclut dans sa vidéo TikTok qui n'a pas manqué de faire réagir. Les internautes ont notamment salué son courage et son calme face à une situation clairement dangereuse, voire carrément glaçante.