Le château hanté de Fougeret et ses fantômes d'un autre siècle

 
 
Auteur de l'article La rédaction , publié le 08/09/2021 à 16:09
Les fantômes du château de Fougeret cohabitent avec les nouveaux propriétaires
Des meubles qui bougent tout seul, des voix qui vous interrogent... Le château de Fougeret a la réputation d'être le plus hanté de France. Qui sont ses esprits qui hantent toujours les lieux ?

Les fantômes ne vivent pas que dans des manoirs écossais. La France a elle aussi son lot de phénomènes paranormaux et ce ne sont pas ceux qui ont visité le château de Fougeret qui diront le contraire. Son nom ne vous dit rien ? Il a pourtant la réputation d’être le plus hanté de France, donnant des frissons même aux personnes les plus terre-à-terre.

« Je suis tombée sur une ombre noire, massive, qui traversait le hall d'entrée »

Située dans le département de la Vienne, cette bâtisse du XIVe siècle appartient aujourd’hui à des propriétaires privés, Véronique et François Geffroy. Le Parisien est allé à leur rencontre au mois de juin, 12 ans après leur achat, sur un coup de cœur. Historienne, la maîtresse de maison goûte peu aux phénomènes paranormaux, mais un événement inexpliqué est venu ébranler ses certitudes. Elle raconte au quotidien francilien : « Nous venions d’acquérir Fougeret. Un jour, j’étais venue faire du ménage. En descendant de la chapelle, je suis tombée sur une ombre noire, massive, qui traversait le hall d’entrée ». Seule dans cette pièce, elle ne réagit pas mais reste « tétanisée », avant d’entendre « la voix d’une vieille femme [lui] demandant très sèchement ce qu’[elle] faisait là ». « C’était tellement improbable et net que paradoxalement, je n’y ai pas cru », précise-t-elle au Parisien.

Des photos étranges

Pourtant, quelques jours plus tard, elle en parle à son mari qui a lui aussi vécu des expériences étranges dans leur nouvelle demeure. Des médiums dépêchés sur place leur expliquent alors que d’anciens occupants sont morts dans le château et qu’ils se trouvent toujours ici. La rumeur se propage dans la presse locale puis nationale, attirant de plus en plus les curieux à leur porte, qui sont désormais les bienvenus. Pour 75 à 115 euros la nuit, des petits groupes de personnes peuvent séjourner dans le château, à la découverte de ses fantômes. Comme l’explique le quotidien, plusieurs phénomènes ont été observés par des visiteurs comme des chutes d’objet, des meubles qui se déplacent seul, des voix capturées sur magnétophone… Mais aussi des photographies. L’une d’entre elles, prise pendant les journées du patrimoine, montre un homme en habits d’une autre époque se cachant dans un coin d’une chambre.

Alors, le château de Fougeret est-il vraiment hanté par ses anciens occupants ? Il faut le voir pour le croire. Les propriétaires se défendent de toute supercherie, rappelant qu’ils ne sont pas les seuls à avoir été témoins de phénomènes inexpliqués. Que les visiteurs y croient ou non une chose est sûre, le couple a fini par s’attacher à ses esprits et ne changerait de demeure pour rien au monde.

Crédit photo : ©AFP