Ukraine : connaissez-vous la légende du « Fantôme de Kiev » ?

 
 
Auteur de l'article eleonore.bounhiol , publié le 07/03/2022 à 11:03
Un avion de chasse
Istock
Depuis le début du conflit qui oppose la Russie à l’Ukraine, un mystérieux pilote « fantôme » aurait abattu des dizaines d’avions russes. Légende urbaine ou véritable phénomène ? Des éléments sèment le doute…

Jeudi 24 février 2022. La Russie envahit l’Ukraine. C’est le début d’un conflit sans précèdent qui va secouer l’Europe entière. Depuis plus de 10 jours, l’Ukraine subit des attaques sans précédent. De nombreuses villes sont bombardées, des civils tués, des millions d’habitants déplacés…  Au milieu de ce tumulte plus qu’inquiétant, de nombreux pays ont salué la résistance et le courage des ukrainiens face à l’ennemi. Et comme dans toutes les guerres, des héros se distinguent tout particulièrement.

C’est ainsi qu’au lendemain de l’invasion russe, tout le monde parle du « fantôme de Kiev ». Et à première vue, cette histoire n’a rien d’un mythe. Car ce sont des officiels Ukrainiens qui en parlent. Ainsi, sur Twitter, l’ancien président Petro Porochenko, partageait une photographie d'un pilote dans un avion, avec ce commentaire : «le fantôme de Kiev terrifie les ennemis et fait la fierté de l'Ukraine. Avec des défenseurs aussi puissants, l'Ukraine va certainement gagner la guerre ».

Le compte officiel de l’Ukraine a relayé la rumeur, en postant cette fois une vidéo où l’ont voit un avion de chasse en abattre un autre.

« Les gens l’appellent le Fantôme de Kiev, et à juste titre. Il règne sur l’espace aérien de notre capitale et de notre pays et est déjà un cauchemar pour les avions russes qui envahissent notre pays », peut-on lire sur le tweet accompagnant le clip.

Valerii Zaluzhnyi, le ministre de la Défense Ukrainien, le qualifie quant à lui de « vengeur russe » et précise qu’il pourrait s’agit d’un ancien réserviste ayant combattu dans de précédentes guerres.

Selon ces mêmes sources officielles, ce soldat héroïque, aux manettes d’un MiG-29, et « dont personne n’a jamais vu le visage », aurait anéanti défensivement une dizaine d’avions russes, rien que dans les deux premiers jours du conflit. « Il mange des avions russes au petit-déjeuner » poursuit même l’Ukraine sur son compte Twitter.

Les prouesses du « fantôme » sont sitôt reprises par des milliers d’internaute, certains allant même jusqu’à comptabiliser, vidéos à l’appui, ses victoires.

@worldwar123456789 🇺🇦 #ghostofkiev #russia #ukraine #prayforukraine🇺🇦 ♬ origineel geluid - 🔥🔥

De la « propagande » ou un mythe avéré ?

Depuis ces révélations, les questionnements sont nombreux. Et si certains habitants de Kiev assurent avoir vu de leurs propres yeux l’illustre pilote survoler leur ville, en réalité, aucune preuve ne permet d’étayer l’existence du « fantôme de Kiev ».

Si l’Ukraine a bien fait subir des pertes importantes à l’armée russe depuis le début de son invasion, rien ne permet de les attribuer véritablement à un seul pilote de chasse. Par ailleurs, les tueries air-air sont assez rares lors de combats, et encore plus rare sont les « as de l’aviation », ces pilotes qui cumulent au moins cinq en combat aérien, comme le rappelle Task&Purpose.

Les vidéos du « fantôme de Kiev » relayées sur les réseaux sociaux sont en fait issues de divers jeux vidéo. Et les photos du mystérieux soldat, des archives de l’armée.

Pour autant, le pilote de Kiev n’est pas un outil de propagande de guerre. En réalité, il s’agirait d’une légende urbaine locale, qui aurait été reprise et partagée en masse par les Ukraninens afin de se donner courage et abnégation face à l’épreuve terrible que le pays traverse.

Et même si le mythe semble inventé de toute pièces, on aurait bien envie d’y croire.

La légende du « fantôme » aurait d’ailleurs eu un impact positif sur le moral des Ukrainiens, renforçant leur optimiste, et leur permettant de défier, à leur façon, l’ennemi russe.

Certains promettent déjà de faire durer la légende, et de la transmettre aux futures générations.